Les Maires de Lalongue

de 1789 à nos jours.

 

Préambule.

 

C'est à partir des registres communaux en notre possession que nous avons pu reconstituer la liste des Maires de Lalongue depuis la création de cette charge en 1799 jusqu'à nos jours.

Avant 1789, à Lalongue, comme dans quasiment tous les villages, cogéraient plusieurs personnes très influentes, dont le seigneur et le curé, mais aussi ceux qui dans le sud ouest de la France étaient appelés Jurats (il y en avait deux à Lalongue).

Réfection d'une route vers 1750

LE SEIGNEUR.

En 1789, c'était Pierre d'Arripe (directeur de la monnaie de Bayonne); il venait de faire construire le château de Lalongue (différent d'aspect de celui que l'on peut voir maintenant) ainsi que les bâtiments de la ferme. C'était le principal propriétaire terrien et le plus grand employeur du village; il possédait probablement aussi le moulin (celui qui alors se trouvait sur le Lees dans le bas de la côte de Meillac). Sa charge devait l'amener à  se préoccuper de la permanence d'un service public minimum (entre autre, l'entretien des voies, et ceci grâce à des corvées) ; il percevait les principales taxes : cens, taille ... A noter qu'il ne devait vivre réellement à Lalongue qu'épisodiquement.

 

LE CURE

C'était Pierre Larrieu dont nous avons déjà parlé dans une autre page. Outre le culte et l'enseignement du catéchisme, il s'occupait de l'état civile, lisait en chaire les ordonnances royales  et autres annonces locales. Il jouait aussi un grand rôle de médiateur dans les conflits

 

 

LES JURATS

A l'époque prérévolutionnaire, la vie sociale et politique s'était plus ou moins organisée en dehors du seigneur, même si son avis comptait sans nul doute d'un poids important. Les Jurats pouvaient être assimilés à ceux que l'on a appelé en d'autres régions de France, les Syndics. Ceux-ci, élus pour des périodes de l'ordre d'un ou deux ans, étaient chargés du calcul de l'assiette de l'impôt et de la collecte de cet impôt et des taxes (cens, taille, etc...). L'un d'eux était plus particulièrement chargé de l'exécution des lois ou des travaux communs à la vie du village. Ils jouaient aussi un rôle dans la circonscription et devaient désigner au sein de la population les futurs soldats qui iraient servir dans les armées du Roi.

A Lalongue, de 1773 à 1777, le premier Jurat, assimilable à un Maire, était Castetbielh, le second Jurat était Jean Chaperot.

 

 

Puis arriva la Révolution.

et nous trouvons nos premiers Maires

 

 

Le 25 août 1790, Jean Chaperot était Maire. Mais je n'ai pas trouvé la date de son élection.

 

Durée du mandat

Du 25 août 1790 au moins au 13 novembre 1791........

Du 13 novembre 1791 au 26 février 1792....................

Du 26 février 1792 au 19 mars 1793............................

Du 19 mars 1793 au 20 juillet 1813.............................

Du 20 juillet 1813 au 22 juillet 1821............................

Autour du 24 mai 1815 (1 semaine peut être ?)...........

Du 22 juillet 1821 au 21 décembre 1831......................

Du 21 décembre 1831 au 20 février 1835....................

Du 20 février 1835 au 21 mars 1848............................

Du 21 mars 1848 au  8 Juillet 1855..............................

Du 8 Juillet 1855 au 2 septembre 1860........................

Du 2 septembre 1860 au 20 août 1865.........................

Du 20 août 1865 au 13 mars 1874................................

Du 13 mars 1874 au 8 octobre 1876.............................

Du 8 octobre 1876 au 18 mai 1884...............................

Du 18 mai 1884 au 14 novembre 1919.........................

Du 14 novembre 1919 au 18 mars 1939.......................

Du 18 mars 1939 à début 1945.....................................

Dans l'année 1944.........................................................

Du 11 février 1945 au 13 mai 1945..............................

Du 13 mai 1945 au 30 octobre 1947............................

Du 30 octobre 1947 au 10 mai 1953............................

Du 10 mai 1953 au 21 mars 1971................................

Du 21 mars 1971 à octobre 1976................................

Du 7 novembre au 27 mars 1977................................

Du 27 mars 1977 au 19 mars 1989............................. 

Du 19 mars 1989 au 17 juin 1995 .............................

Du 17 juin 1995 au 14 avril 2000 .............................

Du 14 avril 2000 au 18 mars 2014............................

Du 18 mars 2014 au ................................................. 

Maire

Jean Chaperot

Mathieu Loustalan

Pierre Poulit

Mathieu Loustalan

Jean Berdalle dit Grilhou

Bernard Lanusse    *

Pierre Terrade

Pierre Berdalle

Jean Baptiste Auguste Dariste

Jean Poulit (aîné)

Alexandre Yermoloff

Jean Lagrange

Alexandre Yermoloff

Bernard Cavillon

Alexandre Yermoloff

Pierre Yermoloff

Jacques Laborde

Victor Loustalan     **

Lucien Meilhaguet  ***

Baptiste Loustalan  ****

Lucien Meilhaguet

Pierre Soubirou

Lucien Meilhaguet

Pierre Soubirou

Emile Garach  *****

Paul Janvier

Guy Gallais

Elie Lacamoire ******

Pierre Taurus 

Martine Hurbain  

 

*              C'est la période dite des 100 Jours (entre le retour de Napoléon de son exil à l'île d'Elbe et sa déportation à l'île de Sainte Hélène, période marquée par la défaite de Waterloo).

**          Victor Loustalan, malade, ne put assumer en permanence sa charge de maire. Il décéda au début de l'année 1945.

***        Lucien Meilhaguet remplaça partiellement Victor Loustalan au cours de l'année 1944.

****      Baptiste Loustallan fut nommé maire pour remplacer son père au décès de ce dernier et jusqu'aux élections de mai 1945.

*****   Emile Garach remplace Pierre Soubirou décédé avant la fin de son mandat.

****** Elie Lacamoire, très malade, est contraint de démissionner.

 

 

Retour aux pages d'histoire de Lalongue.................

 

-Histoire locale